Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caro

Quel est le point en commun avec tous nos voyages ?

… Les bagages !… que l’on parte en WE ou à un autre bout du globe, le casse-tête est toujours le même : qu’allons-nous emmener ?

Le sujet est d’actualité puisque nous sommes en plein dans la phase packing pour notre aventure canadienne et avons bien planché sur la question pour notre Tour Du Monde.

La BM family peut d’ores et déjà vous l’annoncer : au fil des années, on emmène moins … calcul visuel facile : le nombre de sacs est resté identique depuis nos voyages en amoureux à nos expéditions en tribu.

Attention, je reste une vraie fille, je peux craquer pour un vernis ‘carré bleu’ et des Bensimon liberty la veille du départ… et ne pas avoir le courage de les laisser me regarder partir en vacances !

En fait, j’essaie d’appliquer l’approche minimaliste qui est de dire : vivre avec moins mais mieux; dans la valise pas de superflus mais un ou deux objets pour lesquels chacun prendra plaisir à retrouver à l’autre bout du monde.

Avec des enfants on pense à emmener plus pratique et on priorise ce qui peut faire double emploi, du coup de l’espace gagné. Parfois, il faut même fait preuve de créativité ;-)

Je me souviens d’une expédition pêche en mode camouflage sur les bords d’une rivière … garer la voiture, traverser un champ, deux champs, trois champs, descendre une bute, traverser un bosquet … le tout avec BB Sasha... Nous avions emmené cette petite piscine gonflable (trés voyante d’ailleurs ;-) ): pas du tout pour la remplir d’eau mais pour l’utiliser comme parc puis comme lit d’appoint, le 2 en 1 !

Il faut dire que même avec nos bébés, nous n’avons jamais emmené de poussettes ou de lits parapluie en avion. Seule l’écharpe de portage ou le sac porte-bébé dorsal étaient sur notre liste ; ce qui a facilité nos mouvements et nos expéditions. Pour les jouets, nous sommes restés sur le même mode de fonctionnement : leur jeu préféré (dans une taille raisonnable) et tout ce qu’il faut pour écrire et dessiner.

Avec une chambre bien remplie, il est arrivé que Sasha et Léon nous fassent part d’un « je m’ennuie »; en vacances avec 2 jeux, ils ne s’ennuient jamais et prennent plaisir à les retrouver chaque soir, çà fait réfléchir non ?

Pour des voyages de courte durée (jusqu’ à 1 mois), les compromis sont toujours faciles à faire :

Fred, t’es sûr que tu as besoin de 3 paires de baskets ?

Caro t’as besoin d’emmener ton fer à lisser ?

Mais quand on part plus de 6 mois, qu’est- ce qu’on peut sacrifier ?

Ce serait faux de dire que nos valises se bouclent en une soirée : nous nous y prenons toujours à l’avance. Cela évite les oublis, les surprises du pantalon à demie teinte (à lire trop propre pour aller dans le bac à linge et trop sale pour le qualifier de propre ;-) ) et prendre le temps de récupérer l’ensembles des objets dispersés aux 4 coins de la maison. .. Et puis il y a le crash test (ça passe ou ça casse !) : un premier essai pour vérifier si les piles accumulées peuvent entrer dans nos petits sacs (à ce moment-là on les voit toujours trop petits !)…

Cette année est un peu spéciale pour notre tribu voyageuse : nous repartons de zéro … bagage !

En effet, c’est avec beaucoup d’émotion que je dis adieu à ma première valise, celle qui me suit depuis 25 ans dans tous mes tours et détours sur la planète. On nous l’avait vendue comme de la super qualité, robuste, indestructible ; la mission a été accomplie avec brio !… Tout avait commencé par mon premier voyage seule, 15 jours en Angleterre, j’allais avoir 13 ans… Aujourd’hui, je lui accorde sa retraite : je la rangerai dans mon placard pour la ressortir un jour peut-être….

Notre seconde valise est plus récente : une dizaine d’années; mais compte tenu des restrictions sur le poids et de sa taille format XXL, nous ne pouvons plus la remplir sans être au-dessus des 20 kg autorisés, la taille devenant alors encombrante.

A cela s’ajoute nos modes de voyage qui ont évolué et notre famille qui s’est agrandie.

Bref, il était temps de changer.

Nos sacs ont été l’objet d’une vraie étude. Sites, blogs et boutiques spécialisées…. avec de nombreuses questions auxquelles nous devions répondre avant de faire notre choix.

Combien de sacs prendre ?

Sur le dos ou à roulettes ?

Pour rouler sur quels sols ?

Pour prendre dans quel moyen de transport ?

…etc….

Tout en prenant en compte que nous ne voyageons pas à 2 mais à 5 !

Nous avons ainsi opté :

- Pour CARO : un sac à dos hybride de la marque OSPREY Sojourn 80 L qui se porte sur le dos mais qui peut aussi rouler.

Cela a répondu à la double nécessité d’avoir nos mains libres, de disposer de nos sacs près de nous dans les bus, d’utiliser les roulettes lors des transits (aéroports, gare routière), de pouvoir les charger sur notre dos ou dans un coffre de voiture quand nous serons en Asie.

- Pour FRED : le sac NORTH FACE Base Camp Duffel taille L 95 litres

Déposé au pied du sapin, le Père Noel avait vu juste. Il ne possède pas de roulettes mais peut également se mettre sur le dos. Il est léger, waterproof et sa fabrication robuste inspire confiance.

- Le troisième sac : on attend de voir !

Bien sûr, nous réservons un petit sac (format cabine) pour ranger le matériel photos. Le plus difficile a été de trouver un sac qui ne fasse pas sac à matériel photos (aussi clairement identifiables qu’un panneau « pour voler c’est ici »), qui puisse se porter sur le dos mais pas que… étanche et d’une taille qui permette d’aller en cabine (il faut savoir que selon les compagnies aériennes que nous emprunterons, les tailles et poids des sacs différent de 5 à 10 kg).

Le North Face Base Camp Duffel taille S remplit tous ces critères. En plus, les couleurs proposées sont top avec un vaste choix. Nous l’avons reçu et sommes ravis de notre choix.

Bientôt nos vacances dans l’Ouest canadien… nous profitons de l’occasion pour tester nos sacs et leur organisation avant notre Tour Du monde, sachant que nous nous laissons une marge d’un sac supplémentaire pour nos 27 semaines around the world.

Le sac de Fred en version L et la version S pour notre matériel photos
Le sac de Fred en version L et la version S pour notre matériel photos

Le sac de Fred en version L et la version S pour notre matériel photos

Le sac de Caro

Le sac de Caro

Commenter cet article