Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caro

Lundi 22 août,

Hier soir, quelques gouttes d'eau ont clapoté sur le toit du CC... Cette nuit il a bien plu, avec quelques orages; nous avons entendu une petite voix au pied de notre lit qui disait : "j'ai peur "... C'était notre p'tit Vic... Il s'est profondément rendormi dans notre lit... un peu plus tard, Sasha nous réveillait : "Victor a disparu"; nous l'avons rassuré et il s'est recouché...

Aujourd'hui, nous passerons beaucoup de temps à rouler. Le GPS affiche 5 h 45. On a de la chance, nous regagnons une heure de décalage horaire ! Nous repassons de l'Alberta à la Colombie Britannique.

Premier jour de pluie depuis l'ile de Vancouver... On dirait que les ROCHEUSES pleurent notre départ. Quant à la tribu, elle a ce petit pincement au cœur que connaît le voyageur qui quitte un endroit riche d'enseignements et de découvertes.

Nous devons rejoindre la ville de KELOWNA, pour notre avant dernière nuit en camping car.

... Traverser la vallée de l'Okanagan... Surnommée la 'Napa valley du Canada', cette région est couverte de vergers et de vignes... Des fermes, une immense scierie, un cinéma de plein air, un troupeau de vaches noires, des faons ... Nous essayons de ne pas perdre une miette de tout ce que nous croisons sur notre chemin.

Les garçons sont cools... Sasha fait des scoubidous, Victor regarde un film, Léon va de l'un à l'autre.

Coffee stop à Vernon... Il nous reste une heure de route.

Cela fait 4 jours que Léon nous demande quand allons-nous rentrer à la maison... Sa maison lui manque... quoi dans la maison ? ... Tout mais surtout sa trompette... Il nous interroge : est ce qu'il pourra emmener sa trompette pour faire le tour du monde ?

Il dessine dans son carnet, des sapins et une rivière. Il a peur d'être seul mais n'a pas peur d'aller vers les gens. Il demande en anglais son chemin pour aller aux toilettes, à un enfant pour jouer avec lui ou à une hôtesse pour un coloriage supplémentaire.

Sasha, lui, voudrait continuer de parcourir ce grand pays. Il n'est pas pressé de rentrer, il veut que chaque jour soit une nouveauté. Dans toutes nos randonnées les plus difficiles, il était toujours devant, sans se plaindre... Consciencieusement, il a écrit le nom de chaque animal rencontré, de chaque parc traversé et de ses lacs préférés... Il veut faire partager ses découvertes et ses coups de cœur. Il n'a pas pu écrire tout ce qu'il voulait sur ses cartes postales par manque de place.

Victor dit qu'il est un grand mec depuis qu'il est arrivé au Canada. Ses chaussures de rando sont à toute épreuve. Il veut voir, goûter, toucher, expérimenter 'tout seul'.

Il est heureux de partager le même lit que ses frères. Il saute de joie quand il rencontre un animal, s'émerveille de monter sur une montagne et adore le chocolat chaud après une marche de plusieurs heures. La faim et la fatigue ne sont pas un problème pour lui, il a une volonté de fer ! ... peu importe que l'on rentre ou pas.... Les trains canadiens sont surdimensionnés, Victor les adore. Ce matin, il a demandé si l'on pouvait le prendre et retrouver papy Gilbert..

.... Nous arrivons au camping à 15 h 30, le Canyon Farm. Le cadre est très sympa. Une superbe pelouse et des fleurs apportent beaucoup de charme à cette ferme.... des dahlias et des vignes partout...

Cela change de nos précédents campings car ici il y a 10 emplacements ! Nous sommes très bien accueillis par notre hôte. Sa petite fille cherche déjà à jouer avec nos 3 p'tits boys ! Léon fait son numéro de charme avec le diabolo, cela marche comme d'habitude ! ;-)

Les garçons retrouvent le plaisir de jouer avec un ballon.

Nous faisons notre troisième machine depuis le début de notre road trip et nous partons faire une petite découverte de cette ville entourée de pommiers et de vignes.

La soirée sera américaine. Au programme : Boston Pizza et match de base ball à la télé ! COOL !

Commenter cet article