Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

300 heures

..… Il nous reste 5 mois…. 5 mois cela fait une moyenne de 150 jours soit approximativement 300 heures d’écriture de courriers, mails, contacts téléphoniques, lecture de blogs, guides, revues… Un temps de préparation qui semble long…. mais le temps consacré à notre TDM est déjà deux fois supérieur à ces 18 000 minutes… des points qui s’ajoutent à notre to-do-list…. Il NE NOUS RESTE QUE 5 MOIS !

Bon, en même temps c’est chouette d’organiser son propre tour du monde en famille :-) 

Nous menons de front plusieurs aspects logistiques du grand départ et avons tellement de questions encore en suspens….

Dure réalité de la société de consommation que nous quittons : Devons-nous interrompre nos abonnements Internet et téléphoniques ? Devons-nous couper l’eau ? Pourrons-nous revoir notre facture de consommation électrique à la baisse ? Avons-nous besoin de conserver une couverture Mutuelle ? Quels seront nos frais bancaires pour les paiements par carte et retraits ? Pouvons-nous suspendre nos assurances voiture ?

Heureusement, certains points sont déjà réglés ou sur le point de l’être.

Voilà en quelques lignes, où nous nous trouvons …

- Permis international FAIT (on avait pris de l’avance avec le Canada ;-) )

- Rendez-vous CHU service maladies tropicales FAIT !

- Courrier service instruction à domicile FAIT !

- Assurance voyage EN COURS

- Visa Australie EN COURS

- Scanner les documents officiels EN COURS

Nous avions déjà rapidement réglé la situation de notre fidèle boule de poils ; que tout le monde se rassure : nous ne l’abandonnerons pas au détour d’un chemin !

Sur le matériel, ce que notre raod trip canadien nous a permis de constater :

- Il nous faut absolument 3 lampes torches qui fonctionnent…. Et non deux qui s’éteignent le seul jour où nous en avons besoin (#campingcar#pannebatterie#bêtessauvages#effroidansleCC#), merci l’I PHONE :-) 

- Nous allons racheter un sac OSPREY …. Trop pratique : malléable, logeable et adaptable !

- Nous pouvons partir avec moins de vêtements : nous avions déjà bien rationné pour notre road trip canadien avec 1 valise cabine, 2 sacs voyage (qui se portent sur le dos) et 3 petits sacs à dos (le sac de Victor ne compte pas : un doudou et 5 petites voitures). Nous partirons donc avec 3 sacs de voyage (qui peuvent tous se porter sur le dos) et 3 petits sacs à dos. Je crois que certains vont être mieux lotis que d’autres !

- Nous n’oublierons pas les patchs contre le mal de mer. Certains transferts pouvant être très remuants. Bon, c’est surtout pour le chef de tribu !

- Nous emmènerons des tee-shirts qui ne craignent pas le sèche-linge ou les laveries…. Etendre le linge sur une cordelette accrochée au pare-brise ce n’est pas (plus) pour nous ! (même si nous l’avons expérimenté cet été, nous en sourions aujourd’hui : c’est bien quand on voyage en solo mais pas pour les familles nombreuses….) #IKKS#Fashion#n’aimepaslesechelinge#

- Nous maintenons le transport du Diabolo qui a occupé notre Pipou pendant de nombreuses heures et a facilité les échanges interculturels…

- On est fan du chargeur sans fil pour tablette et I Phones… de son petit nom ‘la chaussette’ car rangé dans une chaussette ;-)

..............… et puis il y a les objets qui sont en zone de réflexion : nos guides Lonely Planet, la trompette de Léon et ……… une paire de chaussures supplémentaire pour la seule fille de la famille :-) 

Bon, ça s’était pour la partie (très) logistique de notre futur grand départ !

…………………………………………………………………………………………………………………………………………….. Notre TDM avance lui aussi à un rythme de croisière….

Entre réservations de nuits, voitures et autres choses, nous sommes casi arrivés au bouclage de nos deux premiers mois en TDM. … quelques réajustements non prévus ont été nécessaires sur notre itinéraire, souvent pour une question de coût, parfois pour des horaires de bus irréguliers ou un coup de cœur sur une auberge….

On peut dire que l’étape argentine a été travaillée sous tous les angles : linguistiques (merci Tata Térèsa !), culturelles et météorologiques !... Il faut dire que nous allons passer plus d’un mois dans cet immense pays… et puis ce sont nos premiers pas en Amérique du Sud…

Je vous livre un petit aperçu de l’itinéraire parcouru :

nous commencerons fort…. avec l’un des sites les plus remarquables de la planète (enfin il parait !) … pour ceux qui connaissent : les chutes d’Igazu ! Au cœur de la forêt subtropicale, on devrait en oublier la grisaille de l’hiver français … Compte tenu de la notoriété des lieux, nous avons réservé longtemps à l’avance ces premières nuits ; nous avons même pris la décision de rester plus longtemps que le voyageur habituel …. Il parait que si l’on a le temps, il est très intéressant de se rendre du côté brésilien...et puis nous avons lu qu’il était possible de visiter un refuge pour animaux sauvages : blessés ou maltraités, ils sont soignés avant d’être rééduqués pour les relâcher dans leur milieu naturel…

Nous ferons une courte halte à Buenos aires; pour l’instant aucune idée sur ce que nous allons y trouver…. peut-être juste le plaisir de se promener dans les divers quartiers de la ville : Montserrat, Recoleta et son célèbre cimetière, San Telmo pour un tango ?

Troisième étape… Celle qui nous fait rêver juste en entendant le nom de sa capitale : Ushuaia en terre de feu ; savez pourquoi cette province est nommée ainsi ? …. Ce sera une chouette leçon d’histoire et de géographie pour les garçons…. Leçon à suivre en mars ;-)

Pour le plaisir linguistique (aïe aïe) et ‘vivre à l’Argentine’, nous nous réjouissons de pouvoir séjourner dans une famille argentine qui ne parle qu’Espagnol !

L’étape incontournable : El Calafate en Patagonie… un beau trait d’union entre le glacier Athabasca de notre road trip canadien et ..… le glacier Perito Moreno. Tous les jours des blocs de glace se détachent bruyamment des falaises et tombent dans le lac du Parc National des Glaciers …. Un spectacle auquel nous avons hâte d’assister… Ce sera ici nos premières nuits en auberge de jeunesse…. Hum Hum… On est confiant : les garçons vont adorer c’est certain !

Deuxième partie de la découverte argentine : un vol (ou plutôt deux) jusqu’à Salta (Nord Ouest du pays), point de départ de notre raod trip dans la Cordillère des Andes. …

Deux semaines avec les sacs dans le coffre de voiture pour aller à la découverte des vallées Calchaquies au Sud et de la Quebrada de Humahuaca au Nord… j'imagine cet itinéraire sous un festival de couleurs : roches multicolores, marché de ponchos, troupeaux de lamas, champs de cactus, désert de sel et villages pré-incas…

Au niveau logement, c’est très varié… car pas toujours simple de se loger à cinq et parfois peu de choix dans les villages traversés….Pour la première fois, nous avons pris en compte l’altitude dans la durée et le choix de nos étapes : montée progressive et nuit à moins de 2500 mètres d’altitude…

Le dernier choix à faire : la location de voiture; mars pouvant connaitre de fortes pluies, les routes sont parfois impraticables sauf en 4x4.

Nous quitterons l’Argentine par le Paso de Jama et passerons le poste frontière argentin à 4400 mètres d’altitude ; les feuilles de coca seront-elles efficaces ? à confirmer dans quelques mois…

300 heures
300 heures300 heures
300 heures

Commenter cet article