Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FRED

Nous voila de retour après un mercredi dédié au transit entre Iguazu et Buenos Aires et une premiere prise de contact avec Buenos Aires.

.... Une rencontre un peu difficile pour les enfants : il a fallu les extirper  d'une sieste improvisée après notre arrivée dans notre appartement idéalement situé à quelques pas du cimetiere de la Recoleta.

L'appartement est au 9ème étage et nous offre une vue sur les toits de la ville et surtout une place de choix pour la tempête qui suivra durant toute la nuit... Le propriétaire nous avait prévenu "the storm is coming"... Résultat des courses : à 5 dans le même lit! Il faut avouer que cela a été particulièrement violent en constatant les nombreux dégâts dans la végétation.

Malgré ce petit imprévu nous achevons bien notre nuit avant de partir à pieds à la conquête de la Capitale !

Première halte,  au cimetière de la Recoleta : des mausolées plus belles les unes que les autres. Parmi toutes les personnalités prestigieuses du cimetière, entre officiers militaires morts pour la patrie, scientifiques et hommes politiques repose Eva Perón, défunte du Colonel Perón qui régna sur le pays de 1946 à 1955 puis de 1973 à 1974.
Eva Perón était et reste encore à ce jour une figure emblématique pour les femmes en Argentine tant elle a apporté à la gente féminine... femme d'origine modeste elle est  l'exemple type de la réussite sociale des femmes en Argentine (et ailleurs !) par son engagement dans les grandes causes sociales (aide aux démunis via sa fondation avec la construction d'écoles, d'hôpitaux...) ou politiques  (obtentions du droit de vote pour le femmes en 1947, fondation du parti peroniste avec une implication forte avec les syndicats...). Son image reste très forte dans la mémoire collective.


Tout au long de la journée, nos petits détours culturels ont permis d'expliquer aux enfants ce qu'était une dictature, qui était Eva Perón et leur avons fait découvrir la célèbre Mafalda née ici.

Nous faisons une pause pique nique dans un parc et là, à notre grande surpise, des perruches se joignent aux autres volatiles pour quémander quelques miettes 😀, cela change des pigeons ! 

Nous continuons notre visite au musée national, musée dont la particularité est d'être gratuit et qui rescelle de magnifiques toiles dont des originaux français de Monet, Degat ou encore Toulouse Lautrec pour ne citer que les plus connus. La France s'exporte bien via l'art, tout comme l'Europe dans sa globalité dans les différents quartiers de Buenos Aires.

Ensuite direction la Place des Nations Unies où trône une magnifique fleur en acier de 23 mètres  de haut et 18 tonnes! Cette "Florales Genérica" réalisée par l'architecte Argentin Edwards Catalano s'ouvre et se ferme tous les jours en fonction de la luminosité et lever et coucher  du soleil ! 

Nous sautons dans un taxi pour le Sud de Buenos Aires, direction le quartier de San Telmo !

Nous apprécions l'ambiance traditionnelle du lieu avec ses dédales de rues, ses marchés aux mille et une couleurs, ses antiquités ... Un lieu authentique où raisonne le tango à tous les coins de rues ! 
D'Ailleurs, Léon a filmé une démonstration pour Papy mimi  et Mamie Coco ;-)

Plongée garantie dans une ambiance année 50 ! Nous passons devant la magnifique école d'ingénieurs et ses grandes colonnes...

Depuis hier, nous sommes surpris par la forte présence militaire à tous les coins de rues,  est-ce pour parer aux piques pockets ou pique "poquets" pour citer Léon ?

Enfin, socialement, les syndicats sont visiblement très actifs, avec de nombreuses affiches incitant à la propagande et aux rassemblements. 

Décidément, l'histoire du pays cultive bien ses racines !

Buenos Aires la surprenante
Cimetière de la Recoleta
Cimetière de la Recoleta
Cimetière de la Recoleta

Cimetière de la Recoleta

Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Quartier de San Telmo
Quartier de San Telmo
Quartier de San Telmo
Quartier de San Telmo
Quartier de San Telmo
Quartier de San Telmo
Quartier de San Telmo

Quartier de San Telmo

Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante
Buenos Aires la surprenante

Musique de rue

Commenter cet article

Angelilie 10/03/2017 13:23

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.