Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

Quel voyage pour rejoindre notre première étape !


Nous atteignons le petit aéroport de Cataratas au Brésil avec 20 Minutes d'avance. Durant le vol, nous apercevons au loin les chutes d'Igazu. Ce premier panorama est assez impressionnant vu du ciel. Nos visages sont collés aux fenêtres !
Nous apprécions de trouver à la sortie de l'aéroport, un taxi, demandé préalablement à notre hôte... Deux contrôles Police sur notre route : nous sortons du Brésil et la police ne badine pas avec l'immigration clandestine et les trafics en tout genre. Nous passons facilement avec nos 3 petites têtes brunes !


Nous empruntons une route de terre... rouge... oui la terre est rouge ici... non goudronnée, nous passons devant des maisons très vétustes avec des cochons qui cohabitent gentillement.... Nous étions trop fatigués pour se demander où l'on nous emmenait. Tant mieux car nous arrivons à notre posada : un vrai petit havre de paix. Aussitôt sortis du taxi, nous sommes enchantés d'avance par les lieux. Le chant des oiseaux nous envoûte d'emblée ...  ... La jungle n'est pas loin et cela s'entend.
oui les garçons nous allons faire un saut dans la piscine ! Trop fatigués par la journée et la chaleur, nous commandons des empanadas et une pizza tropicale, livraison à domicile et nous nous régalons.
..........


Première nuit en Argentine... de grosses averses tropicales qui réveillent notre p'tit Vic... et hop à 3 dans le lit !

Dimanche 5 mars/

Ce matin, nous nous sommes réveillés entre 6 heures et 6 heures 45. Nous étions les premiers au petit déjeuner... une première : pas sûr que cela se renouvelle souvent ;-) 
Du coup, nous avons eu le temps de faire une heure d'école itinérante, à partir de 8 heures....  au programme du jour : mathématiques pour les grands, français pour le plus petit. Les garçons sont restés concentrés : merci les p'tits gars pour ce bon début de Maman Ecole !


Aussitôt les cahiers rangés, le taxi venait nous chercher. Julio nous propose un tour non prévu aux mines de Wanda. 
Cela nous plait et complètera bien notre programme initial du jour... Ok nous voilà partis 50 km au Sud de Puerto Igazu ! encore des contrôles de Police...
Wanda doit sa réputation à ses gisements de pierres semi précieuses, au bord du fleuve Paraná. 
Topazes, Agates, Améthystes, sont extraites et travaillées sur place. Elle est la seule mine de ce type en Argentine.
Les garçons qui n'étaient pas très enthousiastes au départ par cette modification d'itinéraire, ont rapidement changé d'avis : trop drôle de marcher dans les galeries, d'observer ces belles pierres et d'escalader les rochers ! En bonus, on cache quelques pierres données par le guide dans les poches ... elles feront partie du colis souvenirs après ce mois en Argentine.
Notre guide fait la visite en anglais. Il nous explique qu'il ne parle pas français; ici, on dit que l'anglais est pour le business, le français est pour la haute société et l'espagnol pour communiquer avec Dieu. À méditer !
 
Après les mines de Wanda, nous revenons sur nos pas (1 km de notre posada) pour visiter le Güirá Oga. Arrivés à 11 h 30, la prochaine visite guidée en anglais est à 12 h 30. Nous profitons de ce temps libre pour manger un sandwich et flâner dans la jungle.
Un bus très spécial vient nous récupérer et nous dépose un peu plus loin... dans la végétation dense. 
Nous visitons le centre de réadaptation pour les animaux sauvages blessés. Ce refuge élève aussi des espèces menacées. Nous avons particulièrement aimé les toucans, les caïmans, les fourmiliers et les singes. La chaleur est écrasante, nous apprécions de retrouver Julio et sa voiture climatisée.
Ce fut donc une bonne introduction à la faune du parc d'Igazu.

Notre décision de rester 4 nuits sur l'étape d'Igazu nous permet de profiter des alentours sans se presser. En effet, la plupart des voyageurs reste 1 ou 2 nuits. Étant au début de notre périple, il nous semblait appréciable de ne pas imposer un rythme trop soutenu à nos titis. Sage décision car notre corps n'est pas encore habitué à la chaleur et à l'humidité ambiantes.
Avant de rentrer nous faisons un dernier crochet. Situé à l'extrémité sud-ouest de Foz de Igazu, nous rejoignons le site des 3 frontières où confluent la rivière d'Iguaçu et le fleuve Paraná pour former une triple frontière naturelle entre le Paraguay, le Brésil et l'Argentine. Un lieu unique où nous pouvons voir 3 pays d'un seul coup !

Au retour, nous demandons à Julio de nous déposer au supermarché pour quelques yaourts, beaucoup d'eau et acheter de quoi se préparer des pique- niques. Sasha et Victor préfèrent rester au frais dans la voiture. Après nos 10 minutes de courses, nous retrouvons Victor endormi ! Rien d'inhabituel...

Nous sommes de retour à 15 h 30.   Devant la gentillesse de notre conducteur de taxi, nous lui demandons de revenir nous chercher demain pour attaquer enfin la découverte des chutes d'Igazu. 
NB : très peu de personnes parlent anglais donc personne ne parle français. Julio ne fait pas exception à la règle... mais finalement l'espagnol c'est comme le vélo, cela revient vite ! ... Léon aime l'espagnol, "quand je vais retourner à l'école, je n'arriverai plus à parler français"... 
.
Après un petit temps calme, direction la piscine... on l'a bien mérité !

Ecole itinéranteEcole itinérante

Ecole itinérante

hola !
posada 21 oranges
posada 21 oranges
posada 21 oranges

posada 21 oranges

Mine Wanda
Mine Wanda
Mine Wanda

Mine Wanda

Güirà Oga et son bus spécial ;-)
Güirà Oga et son bus spécial ;-)
Güirà Oga et son bus spécial ;-)
Güirà Oga et son bus spécial ;-)

Güirà Oga et son bus spécial ;-)

Les 3 frontières : le Paraguay à gauche, le Brésil à droite et l'Argentine

Les 3 frontières : le Paraguay à gauche, le Brésil à droite et l'Argentine

hola !

Commenter cet article

Christiane 06/03/2017 20:05

C'est un vrai plaisir de vous lire,on a l'impression de participer! Bisous

helene et cie 06/03/2017 14:22

bonjour à vous
On suit vos aventures , c'est un plaisir de vous lire et le voyage est déjà bien riche en découvertes.
bisous les garçons
helene

Evelyne 06/03/2017 13:59

Vous allez nous faire oublier la grisaille alsacienne...
Bisous à tous les cinq

Tonton 06/03/2017 11:39

Ouah, super et merci pour ces super récits et photos.....
Profitez....

Séverine 06/03/2017 10:21

Quel plaisir de lire vos aventures!!!
Mes ''titis'' vont vous suivre avec beaucoup d'attention!!!

laurence guerguil 06/03/2017 09:20

Ca y est ! c'est parti !! les premières découvertes, les premières rencontres !! on vous envie car pour nous c'est rentrée à l'école sous la pluie ! le réveil a été dur ce matin ! Profitez et toujours avec le sourire !