Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline


Dimanche 16 avril


Fred dit qu'ils ont une formation de pilote ... Je trouve que nous avons une bonne montée d'adrénaline...nous parlons évidemment des bus de Valparaiso !! ... Hier soir j'avais attrapé au vol Pipou qui a failli finir plaqué contre la porte mal fermée... Aujourd'hui même si les bus sont vides, leur conduite est ... dingue ! Je ne sais pas à combien ils roulent mais je préfère ne pas le savoir !  .... avec les virages et boucles qui s'enchaînent sur les collines nous sommes collés au siège et cramponnés avec ce que nous pouvons attraper .... Mais on rigole !!!

Je vais d'abord parler de notre auberge de jeunesse... pour une nuit, nous le regrettons.... je crois que Luka et Nina ( 2 Slovéniens installés au Chili) ont la meilleure vue de tout Valparaiso. C'est donc avec bonheur qu'hier soir nous nous sommes installés à une petite table de la salle à manger pour siroter notre thé tout en profitant de cette vue inoubliable.

Ok nous avons une salle de bain partagée... Ok c'était un peu la queue hier soir... OK nous dormons dans 5 lits simples ....et puis il y avait aussi les rires et les éclats de voix tard dans la soirée mais bon sang qu'est ce que nous avons bien dormi !... une maison vivante et joyeuse comme on les aime, nous sommes sereins et heureux....
le petit déjeuner... probablement le meilleur que nous ayons fait jusqu'à présent.... Fred et moi sommes les premiers, suivis de près par Léon puis Sasha.. Victor arrive en bon vainqueur de la fratrie des marmottes ...
Nous choisissons la formule avec crêpes... et un jus de fruits frais.... au départ pas trop engageant car de couleur verte... Mmmmm la boisson de Shrek ! ... ananas, kiwi, pomme... Voilà une bonne dose de vitamines pour la journée. 


.... Les garçons ne pensent pas à Pâques, ils construisent des châteaux de cartes...

"les garçons, fermez les yeux : on a une surprise pour vous" ... nous déposons devant eux un petit tube de m'ms et une boite de 7 chocolats... Ils les ouvrent, leurs yeux pétillent... Ce n'est pas grand chose comparé à la vingtaine de lapins des autres années mais ils ne sont pas moins heureux. C'est même le contraire. Il y a 6 autres voyageurs sur les autres tables. Je suggère aux garçons :" vous pourriez partager vos chocolats avec les autres voyageurs mais si vous le faites, il n'en restera plus beaucoup." Nos 3 p'tits gars se lèvent... Ils rient.... Ils proposent à chaque voyageur et à Nina et Luka un chocolat... ils sont remerciés avec de grands sourires. Leon n'a plus de chocolat mais il s'en fiche. 
Luka arrive : il leur offre des petit œufs de Pâques au chocolat blanc. 
Nous quittons la table du petit déjeuner, il est temps de boucler les sacs. Nina nous dit : "ils sont tellement heureux"...c'est la deuxième fois que l'on nous fait cette remarque, cela m'interpelle... Aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais entendu ces mots en France. Savons-nous toujours autant apprécier le bonheur ? 

Après notre périple en bus.. un changement... nous voilà arrivés sur le cerro Bellavista pour découvrir l'une des trois demeures de Pablo Neruda : la Sebastiana. Avec notre audio guide, nous avons pu déambuler à notre guise dans la maison à étages. Le fait que Victor ait pu bénéficier de ce petit outillage a contribué à ce que la visite se déroule dans de très bonnes conditions ...
La vue sur le port est vraiment très belle. Le film sur sa vie à la fin de la visite nous a permis d'en apprendre un peu plus sur l'homme qu'il était. C'était une chouette visite !

Nous marchons jusqu'aux places Victoria et Simón Bolivar... Bon, cette fois-ci, ce n'est que de la descente donc lorsque nous rejoignons les places animées, les garçons nous demandent de louer un kart ... pour 15 minutes, c'est parti !

Après un hot dog au guacamole, pas très concluant, nous descendons l'avenue Errázuriz à pied pour prendre notre bus. 

Nous attendons au Costa Azul, l'arrivée de notre navette à 18 h 30 pour rejoindre Santiago. 

Demain, c'est le départ pour l'île la plus mystérieuse de la planète... 

Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...
Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...
Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...
Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...
Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...
Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...
Il y avait Pâques puis Pablo Neruda...

Commenter cet article

Christophe V 17/04/2017 11:24

Bravo pour ce récit de voyage et ces souvenirs et photos superbes! Que de couleurs à Valparaiso! Je compatis avec Caroline pour les virages en bus (comme pour le voyage mouvementé en avion à l'aller en Argentine!). J'ai transmis l'adresse du blog à Evelyne T. Bonne suite de voyage à toute la famille!