Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

Mercredi 5 avril

 

Quelle est la vraie Argentine ? Celle qui a su évoluer avec son temps et s'est occidentalisée ou celle qui a gardé des rites ancestraux et continue de vivre dans un autre temps. Je crois que les deux  aspects cohabitent ensemble. C'est ce qui surprend lors d'un voyage dans ce pays. 

Nous avons passé 2 semaines dans le nord ouest argentin, 1702 kilomètres parcourus.

La pachamama, les lamas et les vigognes, les chevaux, les cactus, les champs de maïs, les femmes portant sur leur dos enfant ou autre chose, les maisons en terre sont autant d'images gravées dans nos mémoires. Cette partie de l'Argentine est un vrai coup de cœur. Elle nous a changé. Elle nous a appris. La cordillère des Andes nous a alors envoûtés. Elle fait désormais partie de nous. Elle sera comme un fil conducteur pour eux. 
Nous avons compris la domination des incas, l'invasion espagnole, la guerre d'indépendance. Derrière les visages brunis et leurs sourires par milliers, il y a leur histoire, leur amour de la terre incarnée par la Pachamama et toutes ces croyances qui se perpétuent à travers des rites ancestraux.... 
sur ce coin de terre où l'on continue les sacrifices d'animaux... où chaque maison détient un lieu de culte dédié à la Pachamama... où une fête avec des offrandes est organisée chaque année dans les maisons... 
dans un pays où l'on est fier d'avoir un pape argentin... où les églises s'érigent autant que les montagnes... où l'avortement est interdit. 
Nous avons tant appris au contact de tous ces visages d'un jour où de quelques jours... Les garçons ont ouvert leurs yeux sur la couleur des Andes argentines.

Nous ne pourrons pas nous arrêter là. Nous continuerons... mais où ?  ... Nous ne le savons pas encore mais quelques pays se dessinent dans notre horizon de voyageurs : la Bolivie, le Pérou ou le Mexique pour des endroits plus reculés...

Nous sommes sur la route qui nous ramène à Salta. C'est un peu comme si nous revenions à la maison. Nous allons profiter de notre journée de demain pour regonfler les stocks de nos trousses de toilettes et réaliser les envois de colis pour la France. 

Vendredi, nous laissons l'Argentine derrière nous... nous l'avons parcourue par tous les côtés... 34 jours pendant lesquels nous avons eu chaud et froid... impossible de résumer cette terre d'extrême en quelques lignes.


Bientôt le Chili .... avec comme première étape le désert d'Atacama ! 

La couleur des Andes
Souvenirs du 30 mars : avec Carlos le gauchoSouvenirs du 30 mars : avec Carlos le gaucho

Souvenirs du 30 mars : avec Carlos le gaucho

La couleur des AndesLa couleur des Andes

Commenter cet article