Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

Réveil 5 h 30 .... Les garçons nous entendent et nous n'avons pas besoin de les réveiller; ils doivent avoir peur que nous les oublions !

Le taxi est arrivé à l'avance et nous rejoignons la gare routière à 6 h 15.
Le bus n'est pas plein, on s'étale sur les sièges. Jusqu'aux Salinas Grandes, nous empruntons la même route depuis Salta. Nous sommes en terrain connu !

S'en suit un défilé de montagnes et sommets enneigés, plaines salines, troupeaux d'ânes ou vigognes..... la route est belle, on ne s'attendait pas à moins de la part de l'Argentine. 

Nous remplissons notre déclaration d'entrée au Chili. Comme on l'avait lu, pas de fruits, légumes, saucissons ... enfin tout  ce qui vient du monde végétal ou animal est interdit. C'est une des raisons pour laquelle nous n'avions pas le choix d'envoyer un colis hier; certains instruments de musique sont en bois de cactus, heureusement Analia nous avait  prévenu. 
Pour l'anecdote, Sasha et Leon gardaient leur pierre semi précieuse donnée par le guide dans les mines de Wanda. Sasha avait également ramassé une pierre en sel cristallisé. Nous souhaitions les mettre dans le colis mais cela n'a pas été possible. Il fallait un certificat d'authenticité. Du coup, nous les avons cachées dans nos sacs en attendant de les envoyer dans un prochain colis. 

.... Nous venons de passer le poste frontière. Après deux contrôles passeport, un scan des sacs, tout est OK ! ... bon ... J'avoue : nous avons caché notre sac de nourriture sous les sièges. Les sachets de thé dans le sac Northface, le sucre dans les poches de Léon et les pierres sont passées inaperçues ! Ouf ! 

Notre homéopathie semble fonctionner à moins que notre corps se soit adapté avec ces 2 dernières semaines en altitude.... En tout cas personne n'est malade, la petite fille qui accompagne ses parents a eu moins de chance... la route culmine quand même à  4 800 mètres d'altitude  !
Une dame nous informe que si besoin, il y a de l'oxygène à la douane. 

... Nous sommes au Chili ! ... Les salars se succèdent... les dunes de sable.... et puis les volcans aux sommets enneigés... les images d'un livre me reviennent....

C'est parti pour une semaine dans un des déserts les plus arides du monde !

Paso de Jama
Gare routièreGare routière

Gare routière

Paso de JamaPaso de Jama
Frontière

Frontière

ChiliChili

Chili

Paso de JamaPaso de Jama

Commenter cet article