Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

Vendredi 19 mai


Ce soir, nous avons besoin de mettre nos jambes au repos. Le restau prévu pour goûter la spécialité locale (moules vertes) est annulé et c'est soirée au CC !

Réveil à 6 h 45, le bus nous récupère à 7 h 40. Une heure plus tard, nous montons à bord du bateau taxi qui nous conduit au Parc National d'Abel Tasman.  
Ce parc est interdit à tout véhicule. Les seuls moyens pour le visiter : marche, kayaks et/ou bateaux taxi. 

Aprés deux heures à naviguer près des côtes, nous découvrons de la mer le parc  national de Kaiteriteri à Totaranui. 
Près d'une petite île, nous avons la chance d'observer des bébés phoques, beaucoup plus petits que ceux des Catlins; cette fois-ci, ils ont la taille de gros chats et s'exercent dans les eaux claires sans s'éloigner des rochers... les oiseaux qui nagent puis décollent... la journée commence très bien et nous avons hâte de partir à l'assaut du parc avec nos 10 pieds...

À 11 heures 15, le bateau nous dépose sur Medlands Beach. Sans le savoir, cela va être la course pour rejoindre la ligne d'arrivée sur Anchorage Beach. La balade est annoncée avec 9,5 kilomètres et nous disposons de 4 heures 30. Le bateau taxi nous récupérera à 15 h 45. 
En NZ, nous nous méfions des temps annoncés pour les trecks car ils nous paraissent sous estimés. On se dit que cette fois-ci c'est plutôt réaliste car de niveau facile... pour nous, cela voulait dire ' plat' ou 'petite marche côtière tranquille'. 

En fait, le chemin n'est pas plat. Il a beaucoup plu, certains endroits sont très boueux et surtout la balade ne fait pas 9,5 kilomètres mais 13 kilomètres ! ... un panneau nous annonce d'ailleurs une distance de 12 kilomètres au début de la marche. Nous commençons à douter sur le timing.... 
La forêt est toujours aussi fascinante et photogénique... nous voyons des champignons mauves... de la mousse qui ne ressemble à rien de ce que nous avons vu jusqu'à présent...  de nouveaux chants d'oiseaux qui rompent le silence... des baies violettes et des fleurs rouges inconnues... 
... parfois le chemin grimpe et nous enlevons le pull et la veste... un ruisseau, de petites cascades accompagnent parfois la musique du Abel Tasman.
Nous avons l'impression de marcher dans un jardin botanique où chaque plante et arbres ont été placés selon un schéma bien précis. Les plantes vertes que parfois nous trouvons dans les maisons se révèlent en pleine nature... il s'agit peut-être d'une variété différente. 
Les garçons prennent autant de plaisir que nous à découvrir cette nature sauvage. 

Régulièrement, la végétation dense dévoile une plage au sable doré. Les montées et descentes s'enchaînent. Nous venons de passer le swing bridge, il porte bien son nom car il bouge bien sous nos pas ! Bien que Sasha me demande d'admirer la rivière en contrebas, je prends rapidement deux photos et passe presque en courant...

Nous réalisons que le timing serré va être difficile à tenir... le problème c'est que si nous ne sommes pas à l'heure, le bateau ne nous attendra pas.
La pose pique-nique se fera en 20 minutes. Les garçons ne sont pas si fatigués : ils jouent avec une corde accrochée à un arbre. 
La deuxième moitié de la balade se fera presque au pas de course. Nous croisons un couple de belges (qui vit en Australie), ils se trouvent dans la même situation mais ils n'ont pas pris le temps de s'arrêter déjeuner et n'ont pas fait le crochet à Cleopatra's pool. Il faut dire que parfois nous nous retrouvons à courir dans les montées, encourageant les garçons comme si nous étions dans un marathon ! 
Victor commence à fatiguer, il a mal aux pieds, heureusement nous sortirons Doudou du sac et un regain d'énergie lui permettra de finir la balade en riant... et puis marcher dans la boue c'est très sympa !

C'est à 20 minutes de la plage d'Anchorage que nous verrons des pukekos... le temps de sortir le téléphone, les volatiles ont disparu ...

Nous arrivons sur la plage, il est 15 h 45. Le bateau du couple belge est déjà parti, il revient pour les chercher en les apercevant sur la plage.

Ce soir au camping-car, les garçons demandent à ne plus sortir, on peut les comprendre ! 
Fred nous fait la surprise de commander un fish&chips à emporter. Victor regarde un dessin-animé sous la couette. Sasha et Léon jouent sur notre lit. Nous profitons de ce début de soirée pour trier les photos et copier sur nos clés. 

Bien que la journée ait été éprouvante, nous avons vraiment apprécié le PN Abel Tasman, sentiment partagé par toute la tribu.

Demain, nous prenons le bateau à Picton, 3 heures 30 de traversée. Nous partons à la conquête de la terre du Nord...

Abel Tasman
Bébés phoques Bébés phoques

Bébés phoques

Abel TasmanAbel TasmanAbel Tasman
Abel TasmanAbel TasmanAbel Tasman
Abel TasmanAbel Tasman
Abel TasmanAbel TasmanAbel Tasman
Abel TasmanAbel Tasman
Abel TasmanAbel Tasman
Abel TasmanAbel Tasman
Ce n'est pas un champignon bleu mais quelle couleur !

Ce n'est pas un champignon bleu mais quelle couleur !

Abel Tasman
Abel TasmanAbel Tasman
Le souci du détail

Le souci du détail

Abel Tasman
Abel Tasman
Abel Tasman
Abel Tasman
Abel Tasman
Abel Tasman
Abel Tasman
Abel Tasman
Abel Tasman

Commenter cet article

Francine 19/05/2017 22:25

Une petite pensée spéciale pour vous aujourd'hui : c'est la fête des voisins ... !

Aubry Géraldine 19/05/2017 16:58

Je ne suis pas persuadée que nerveusement j aurais aimé cette randonnée