Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

Samedi 13 mai


Le réveil sonne à 7 h 30, les bell birds chantent déjà...

Nous quittons le camping pour rejoindre à 3 kilomètres le parking des Cathedral caves. Nous sommes les premiers arrivés. La marée basse est à 9 h 15.

Nous entamons la descente jusqu'à la plage. Nous traversons la forêt en restant à l'écoute du moindre chant d'oiseau, le plaisir de Victor... 
Cette petite marche à la fraîcheur du matin nous dégourdit les jambes... 1,5 kilomètre avant d'atteindre une magnifique plage... immense, déserte et sauvage... le sable blond est comme lustré par l'océan... il fait frais : je supporte polaire, doudoune et coupe-vent... nos pas seront les premiers laissés sur le sable... le vent souffle mais les rayons du soleil commencent à diffuser une chaleur agréable.

Nous traversons un courant d'eau formé par le retrait de l'océan... aujourd'hui, personne ne reviendra les pieds mouillés !
Nous entrons dans les cavernes dont les hauteurs sont exceptionnelles, elles font d'ailleurs partie des plus hautes du monde. 
Nous marchons sur le sable lisse, toujours humide de la précédente marée qui recouvre l'intérieur des grottes. Les garçons s'amusent avec leur lampe. Nous nous amusons pour les photos...
C'est un site très sympa à visiter, surtout lorsque nous sommes seuls et que l'obscurité des lieux nous enveloppe...

Nous le savons... nous aimons prendre notre temps... la visite ne s'arrêtera pas là pour nous... nous continuons de flâner sur la plage... je vois un coin très photogénique où la végétation recouvre la falaise et laisse apparaître un petit trou d'eau... Fred refait un tour dans les cavernes avec Victor qui était très inspiré par les lieux... Léon suit en papillonnant de droite à gauche... 

Je me retourne, Sasha est derrière moi.. le plus grand de nos aventuriers aime suivre les traces d'animaux. Il a raison : des empruntes très particulières longent ce côté-ci... nous distinguons clairement des sabots à 3 doigts... il me tient tout un discours sur les sangliers, leurs empreintes, ce qu'il a vu à la chasse avec mamie Vivi... je le regarde, qu'est ce qu'il a grandi mon titi !

Nous retournons au parking... la remontée est un peu plus difficile mais être à l'affût du moindre volatile nous fait oublier les efforts de manière très agréable. Nous observons un fairytale... nous le cocherons sur notre petit guide des oiseaux des Catlins.

Notre seconde étape de la journée : Curio bay et Porpoise bay, 40 minutes de trajet (en kilomètres ce n'est pas très parlant compte tenu de la route )... encore un endroit insolite, une curiosité naturelle au bord de l'océan...
La marée remonte doucement et nous dévoile des troncs et des souches d’arbres brisés car ensevelis il y a 180 millions d’années par une coulée volcanique (un mélange de cendres et d'eau).
L'illusion est presque parfaite. Je me surprends à toucher ces souches pétrifiées qui ont toujours l'apparence du bois.... intactes après 180 millions d'années, c'est assez incroyable.

40 minutes de route plus loin, notre troisième et dernière étape dans les Catlins (l'arrêt au supermarché d'Invercargill ne compte pas ;-) ): Waipapa Point.
Nous découvrons un très beau phare qui surplombe les plages et pâturages environnants. C'est bien sa présence qui nous a fait déplacer jusqu'à lui et sa magnifique vue sur l'océan...
Nous voulons profiter une dernière fois de ces grandes plages sauvages et descendons par le chemin observer les oiseaux qui peuplent les alentours. Léon a pris notre guide. Comme d'habitude nous sommes seuls...

Quelle surprise ! Deux petits lions de mer (que nous avions pris au départ pour des phoques !) jouent à quelques mètres. Ils ont les mêmes mimiques que des chiots : ils se mordillent, se poussent. C'est vraiment chouette cette dernière image des Catlins !... enfin c'est ce que je me dis sur le moment .... car ce qui va arriver quelques minutes plus tard dépassera largement nos attentes !.... c'est justement à ce moment là que mon téléphone s'éteint : plus de batterie !

Cela fait un moment que nous observons le duo... Fred propose que nous prenions le chemin du retour... j'ai envie de profiter encore quelques minutes de ces instants uniques... je les observe... j'aperçois une masse noire dans l'eau, je plisse les yeux pour mieux voir, est-ce un rocher qui est découvert par les vagues ?.... non ! Il s'agit d'une torpille ! ... un lion de mer qui surfe sur les vagues ! Incroyable... une chance sur combien d'assister à un tel moment ?... quand il sort de l'eau, je peux le qualifier du "plus gros lion de mer que j'ai jamais vu"  !... il est énorme et apparemment ils se connaissent bien avec les deux "petits" déjà sur la plage... leur mère ou leur père ?

... quelques minutes plus tard, nous n'en croyons pas nos yeux : ce sont deux autres mammifères qui surfent sur les vagues et gagnent la plage, quel spectacle ! 
... les deux "petits" puis les 3 autres, l'un après l'autre, se remettent à l'eau... ils jouent dans les vagues, le poids n'est pas un frein à leur agilité ! Nous les voyons sauter hors de l'eau comme des dauphins... filer comme des requins avec leur nageoire sortant de l'eau...

C'est le moment de partir. Je suis sur un nuage. Merci merci merci pour ces moments formidables ! ... Sasha me dit :" maman, arrête de dire que c'était formidable !" ...  "Sasha, tu apprendras que parfois même les adultes ont des yeux d'enfant"... 

L'océan
Plage sauvage et déserte Plage sauvage et déserte

Plage sauvage et déserte

L'océan L'océan
L'océan
L'océan L'océan
Cathedral CavesCathedral Caves

Cathedral Caves

L'océan L'océan
L'océan L'océan L'océan
L'océan L'océan
Sur le chemin vers les baies

Sur le chemin vers les baies

Forêt pétrifiée de Curio bay

Forêt pétrifiée de Curio bay

Souches et tronc d'arbres de 180 millions d'années Souches et tronc d'arbres de 180 millions d'années

Souches et tronc d'arbres de 180 millions d'années

L'océan L'océan L'océan
L'océan L'océan
Porpoise bay célèbre pour le surf et les dauphins Hector

Porpoise bay célèbre pour le surf et les dauphins Hector

L'océan
L'océan
En chemin vers Paipapa Point

En chemin vers Paipapa Point

Paipapa Point

Paipapa Point

L'océan L'océan
Petits lions de mer Petits lions de mer Petits lions de mer

Petits lions de mer

Ce soir, aprés 4 heures 30 de route, nous avons rejoint la petite ville de Wanaka où nous resterons 3 nuits.

Ce soir, aprés 4 heures 30 de route, nous avons rejoint la petite ville de Wanaka où nous resterons 3 nuits.

Commenter cet article

Torterotot Eliane et Georges 13/05/2017 17:18

C'est magnifique !!! Lorsque vous serez au Cambodge, ayez une pensée pour Yana qui était la grande copine de Frédéric et qui est originaire de la région d' Ankor. On vous souhaite de super découvertes.