Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

Jeudi 8 juin


Je crois qu'il y a erreur : Uluru n'est pas le plus impressionnant et le plus beau roc du désert australien... Attendez de voir Kata Tjuta !

Ce matin, nous sommes casiment les premiers sur la plateforme d'observation, presque à mi chemin entre Uluru et Kata Tjuta (appelé les monts Olgas)... le face à face de ces deux monstres est déjà impressionnant. 35 kilomètres les séparent. 

La veille, nous avions eu un premier aperçu à Talinguru Nyakunytjaru. Le coucher de soleil sur les deux montagnes rouges est somme toute l'un des plus beaux couchers de soleil australiens. 
La foule qui se presse sur les lieux en fin de journée est assez impressionnante, surtout quand on ne croise pas grand monde sur la balade autour d'Uluru. Sur les conseils de notre guide ´Evasion', que je recommande (je suis fâchée avec le Lonely Planet depuis l'Argentine), nous avons réussi à éviter cette foule (agglutinée sur un parking dédié aux couchers de soleil); nous nous sommes retrouvés à 5 sur une passerelle avec en premier plan Uluru et en second Kata Tjuta... un gros moment de solitude dans le calme du désert pour apprécier les couleurs et la disparition du soleil...

Ce matin, nous avions déjà le pressentiment que Kata Tjuta serait l'un de nos coups de cœur australiens... Ça n'a pas raté !
Un groupe de dômes rocheux rouges... ils seraient 36... hauts de 30 à 540 mètres (à titre comparatif, Uluru mesure 350 mètres de haut) impressionnent dés que nous arrivons pour nous garer au départ des sentiers balisés. Les rochers sont séparés par des gorges; l'un des chemins que nous empruntons nous permet de prendre ces portes d'accès au cœur de Kata Tjuta. 

Pour les aborigènes, ces rochers sont sacrés et magiques... pour nous ils étaient peut-être un peu moins sacrés mais la magie a opéré...
Nous voulions faire le tour complet de la valley of the winds mais les garçons avaient moins envie de marcher aujourd'hui. Nous avons donc rejoint les deux points de vue, Karu et Karingana lookout, situés sur le tronçon le plus difficile (on ne l'a même pas fait exprès !)... 6,5 kilomètres (aller-retour) à traverser ce site spectaculaire. 
Nous nous sommes sentis très petits à côté de ces immenses murs de pierre. J'ai essayé de faire des photos pour rendre compte de leur imposante taille mais il était très difficile de les enfermer dans le cadre... 
Nous avons gravi un mur de pierre... je ne sais toujours pas comment j'ai réussi à le descendre sans tomber... nous avons entendu un aigle dont l'écho a raisonné dans le couloir de pierre... nous avons crié parce que nous n'avions jamais réalisé de tels échos avec nos voix... nous avons vu plein d'oiseaux jaunes... nous avons contemplé comment la végétation pouvait pousser dans les canyons ombragés... et puis il y a eu ce moment où il n'y avait que le bruit du vent... c'était comme s'il soufflait un peu de magie pour rendre la vue encore plus impressionnante sur la vallée... "Qu'est-ce que tu fais Sasha ?" "Je regarde le ciel, je ne sais pas mais il est plus bleu ici"... quel étrange pouvoir ! nous partageons nos émotions en même temps...

............

Lorsque nous arrivons au camping ce soir, nous prenons une place avec électricité... Chouette des toasts grillés pour le p'tit dej' ! ...et le chauffage pour la nuit !
Nous sommes au numéro 1 donc aux premières loges pour l'aire de jeux. Avant de rejoindre l'arrêt de bus à 17 heures 20, nous laissons les garçons jouer... je commence d'écrire une carte... et j'entends crier Sasha; plus de peur que de mal mais Léon est tombé sur le nez... beaucoup de sang et un gros bleu dans les prochains jours (non tata il n'est pas cassé ;-)...

Après avoir soigné le nez et emmené les polaires,  nous prenons le bus pour ......
un apéritif dans le désert !
Sparkling wine (le monde est petit :  le vin vient d'une des deux caves visitées dans la Barossa Valley) et petits fours aux kangourous et crocodiles ... je fais direct l'impasse sur le kangourou... Non mais nous étions quand même dans un orphelinat pour kangourous il y a 3 jours ! 
Léon trouve ça très bon et Sasha "cela ressemble au lama !"... un vrai voyageur notre titi ;-)
Quant au crocodile, avec Fred nous trouvons la viande plutôt fade... j'ai quand même du mal à finir ma bouchée quand je pense à la grosse bête ! 

La suite de la soirée sera tout aussi inoubliable. Quand l'obscurité est enfin arrivée, ce sont 50 000 sphères de verre qui se sont animées en face d'Uluru. L'installation appelée Field of Light a été réalisée par un artiste. Elle restera jusqu'au 31 mars 2018.
La tribu a adoré déambuler sur les sentiers éclairés sous un magnifique ciel étoilé ... les étoiles dans le désert... je pense à San Pedro de Atacama... depuis, les garçons ne    cessent de les contempler dés que nous sommes dehors la nuit.
Sasha : "on se croirait dans un monde imaginaire"
C'est vrai, il a raison... se dire : je suis dans le désert australien,  en face de l'un des rochers les plus connus de la planète, en train de me promener dans un champ de lumières... C'est irréel...

Kata Tjuta dune viewing

Kata Tjuta dune viewing

Vue d'Uluru

Vue d'Uluru

Nos 3 aventuriers dans le désert australien

Nos 3 aventuriers dans le désert australien

Kata Tjuta
Kata Tjuta
Kata Tjuta
Photographe

Photographe

Les arbres sont occupés...
Les arbres sont occupés...Les arbres sont occupés...

Les arbres sont occupés...

Kata TjutaKata Tjuta
Photo prise par Victor :-)

Photo prise par Victor :-)

Kata Tjuta
La tribu BM

La tribu BM

Nos 3 grimpeurs attendent en haut... pause pique-nique en haut ?

Nos 3 grimpeurs attendent en haut... pause pique-nique en haut ?

Kata Tjuta
Kata Tjuta
Kata Tjuta
Qui sont les 3 silhouettes en bas ?

Qui sont les 3 silhouettes en bas ?

Kata TjutaKata Tjuta
Kata Tjuta
Coucher de soleil et bulles Coucher de soleil et bulles

Coucher de soleil et bulles

Uluru

Uluru

Nous aimons les couchers de soleil du désert australien...

Nous aimons les couchers de soleil du désert australien...

Kata Tjuta
Field of Light / Uluru
Field of Light / Uluru
Field of Light / Uluru
Field of Light / Uluru

Field of Light / Uluru

Commenter cet article