Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

Mercredi 7 juin


Nuit très fraîche... 0 degrés... nous sommes sur un camping sans électricité donc pas de chauffage...grrrrrr

Nous avons choisi de visiter le centre culturel pour commencer la journée. Cela nous a permis de comprendre la spiritualité qui entoure le lieu sacré d'Uluru. Nous apprenons qu'il y a des lieux de cérémonie pour les femmes et d'autres pour les hommes. 
Nous rencontrons quelque femmes aborigènes qui s'adonnent à un art parfaitement maîtrisé : la peinture. Les garçons sont très intrigués par leur technique de peinture avec des points.

Nous avons décidé de faire le tour d'Uluru... nous ne pensions pas qu'il était si grand... 9,4 km de circonférence sans compter les détours pour observer les cavernes, gorges et peintures rupestres... au total, 12 kilomètres pendant lesquels nous avons pu apprécier l'imposant rocher rouge. Peu de touristes, ce qui était encore mieux.
Pour les aborigènes, Uluru est investi de significations spirituelles et mythologiques. 
Les gorges et les grottes ont été le théâtre d'une multitude d'histoires dont certaines sont relatées sur les panneaux d'informations qui jalonnent the Base Walk. Ainsi, deux serpents auraient laissé des traces de leur combat dans la roche.

Uluru est 24 mètres plus haut que la Tour Eiffel. Il est âgé de 600 millions d'années et a été sculpté par l'érosion. 
Le site est exploité conjointement par les communautés aborigènes, le gouvernement fédéral et les hôteliers. 
Les aborigènes demandent à ce que le rocher ne soit pas escaladé par les touristes compte-tenu de la spiritualité que revêt cette ascension. Il y a quand même un chemin qui permet de grimper sur Uluru, des chaînes ont même été fixées pour aider lorsque la pente est la plus abrupte. Nous ne nous risquerons pas à cette montée sur laquelle 36 touristes auraient déjà perdu la vie depuis 1962. 

Nous avions prévu le coup : nous voilà affublés de filets pour ne pas gâcher cette belle balade !...les bush flies apprécient nos oreilles, yeux et nez... et dire qu'en été, elles sont encore plus nombreuses !
Nous déjeunerons très vite et en marchant.

Après une douche en fin d'aprés-midi, nous retournons à Uluru pour le coucher de soleil... magnifique...
Hier, nous avions été surpris de constater que le soleil se couche une heure plus tard que dans le Sud du pays. 

Demain, nous découvrirons une autre merveille du Parc : les monts Olga ou Kata Tjuta.

Uluru
Camping-car life Camping-car life

Camping-car life

Route vers Uluru et un nouveau panneau !Route vers Uluru et un nouveau panneau !

Route vers Uluru et un nouveau panneau !

Uluru
UluruUluruUluru
UluruUluru
Uluru
Uluru
Uluru
UluruUluruUluru
UluruUluru
UluruUluru
Uluru
Uluru
Uluru
Uluru
Uluru
Uluru
Uluru
Uluru
Coucher de soleil

Coucher de soleil

Uluru
Uluru
Uluru

Commenter cet article