Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Caroline

Swakopmund

Mardi 9 août 

 

 

Ce matin, réveil à 7 h 30 : nous prenons la route pour Swakopmund. Cela va être un changement de décor radical puisque nous gagnons l’océan. Chouette ! 

C’est aussi la première vraie longue journée de transit : 350 km depuis Sesriem. 

 

Swakopmund est un peu comme le point de départ de notre deuxième partie de Road trip. 4 jours et 3 nuits pour se ravitailler et laisser l’aridité du désert derrière nous. Une ville balnéaire qui semblerait plutôt chic et à l’industrie touristique florissante. 

 

Nous faisons une courte halte à Solitaire (80 km de Sesriem) mais suffisamment longue pour goûter les célèbres pâtisseries des lieux. L’endroit est connu pour être le Bagdad Café africain. De vieilles voitures plantées dans le sable (comme un peu partout dans le désert : les namibiens ne semblent pas s’embêter avec les remorquages !), des panneaux rouillés, des autocollants colorés, des cactus aux formes diverses et variées.

 

Il ne faut pas se méprendre, même si nous roulons sur un axe souvent emprunté (Sesriem -Swakopmund), la route n’est pas goudronnée ! Ça saute, claque, vibre et balance ... de droite à gauche et de haut en bas. Sans parler des véhicules croisés ou qui doublent générant des nuages de poussière, visibilité nulle. Les phares doivent être d’ailleurs allumés de nuit comme de jour. 

 

Passage du Tropique du Capricorne. Nous pouvons relier la Namibie à l’Afrique du Sud, l’Australie et l’Argentine sur la carte imprimée dans notre cœur. 

 

Nous traversons le Namib d’Est en Ouest. 

Cette route nous fait souffrir ....

 

 

Soirée d’anniversaire avec notre triplette Soirée d’anniversaire avec notre triplette
Soirée d’anniversaire avec notre triplette
Soirée d’anniversaire avec notre triplette Soirée d’anniversaire avec notre triplette

Soirée d’anniversaire avec notre triplette

Swakopmund
Solitaire
Solitaire Solitaire
Solitaire Solitaire
Solitaire Solitaire

Solitaire

Swakopmund
Swakopmund
Swakopmund

Swakopmund

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article