Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

Aujourd'hui nous avions deux vols pour rejoindre notre point de chute : Salta.

Assez commun en Argentine : nous décollons entre 5 et 10 minutes d'avance et arrivons avant l'heure prévue. 
Pourtant on ne peut pas dire que les argentins soient stressés par les horaires !

Les garçons aiment prendre l'avion. Ce sont des moments privilégiés pour eux car ils peuvent regarder un film ou jouer sur une application avec la tablette.

A Buenos Aires, nous avons rapidement grignoté un morceau au Hard Rock Café de notre terminal. 

Dans l'avion, je profite de ces instants pour écrire toute les petites choses que je ne veux pas oublier. 


... Les petites boîtes rouges qui bordent les routes. Derrière la vitre, on aperçoit des objets comme une bouteille de vin. Ce sont les offrandes faites par les conducteurs de camion, bus.... Bref, des routiers ... afin de garantir leur sécurité sur la route. Un "saint" appelé Gauchito Gil veille sur eux.

... Les discussions avec nos 3 petits gars... Sur leur future maison et les sports qu'ils veulent pratiquer. Sasha reviendra à Ushuia quand il sera grand. Il retournera dans tous les pays parcourus enfant. 
Avec Léon, ils referont le tour du monde mais ajouteront le Sri Lanka (parce que nous y sommes allés sans eux !) et la Guadeloupe (parce que papy et mamie sont là bas en ce moment et qu'ils ne connaissent pas!)
... Les questions de Léon : pourquoi les pieuvres ont trois cœurs ? est- ce que le soleil est une planète en feu ? Pourquoi on pensait que la planète n'était pas ronde ?
...  Les petites paroles de Victor qui deviennent des phrases culte : "moi je craque Maman" (à comprendre : moi je fais craquer Maman)... Comment ne pas être charmé par ce chiquitito à lunettes qui gratifie d'un gracias lorsqu'on lui offre des bonbons ?

....

Incroyable !!!!  Nous sommes si haut dans le ciel : je lève les yeux et j'aperçois une chaine de montagnes (le toit des Andes ?) dont les sommets percent les nuages, vous me croyez ? ... Je fais une photo parce que c'est inimaginable !

..........................

Bien arrivés à Salta ! Nous sommes déjà séduits par cette petite ville coloniale. Quant à notre posada, je crois qu'elle va faire partie de nos coups de cœur.

 Vue de l'avion

Vue de l'avion

posada del angel

posada del angel

Commenter cet article