Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caroline

Jeudi 27 juillet

 

Les rizières aux pieds des montagnes, plein de chapeaux pointus qui émergent du vert intense .... L'image du Laos.... Celle que je m'attendais à voir et qui me ravit. 

 

Nous sommes dans le bus qui nous conduit à Luang Prabang. 

 

Les maisons aux murs de bambou tissé

Une fillette qui mange de la canne à sucre

Les scooters surchargés de sacs ou de paniers 

Les femmes qui portent leur enfant sur le dos 

Un garçonnet avec un vélo trop grand

Une promeneuse à l'ombre de son parapluie 

Un gros lézard qui traverse la route  

 

Le bus continue de s'arrêter sans que nous ne sachions pourquoi... On a l'impression qu'il fait son marché...

 

Les cascades qui dévalent la montagne... et puis soudain un panorama à couper le souffle.

Tous ces villages traditionnels le long de la route... Une fillette qui se lave près d'un robinet d'eau rudimentaire... Une autre à peine plus âgée, 6 ans ? qui s'occupent d'un bébé.

Un autre bébé qui prend un bain dans un seau...

Des enfants nus qui jouent devant une maison, d'autres qui se baignent dans la rivière...

Certains portent des choses bien lourdes pour leur âge...

 

Le Laos est l'un des pays les plus pauvres de la planète. Nous l'avions oublié jusqu'à présent mais les conditions de vie des villageois dont nous croisons le chemin aujourd'hui nous le rappellent. 

 

La route est sinueuse... Nous sommes dans la montagne et il faut s'accrocher dans les virages. Aprés 2 heures 30 de cette épreuve du jour, nous faisons arrêter le bus brusquement : Léon est malade, il remplit le sac plastique... qui est troué ! ... Nous faisons quelques mètres à pieds pour redonner du rose à ses joues... Nous expliquons tant bien que mal au chauffeur que nous avons besoin d'une pause technique (nous roulons depuis 4 heures)... Ben oui ... Parce qu'il s'est arrêté au moins 7 fois les deux premières heures pour récupérer de la canne à sucre, déposer un paquet, emmener un canard (vivant !), ...etc...  mais depuis c'est le néant ... Le chauffeur ne parle ni anglais, allemand ou espagnol... Nous repartons et au bout de plusieurs kilomètres nous réalisons qu'il n'a pas compris ce que nous lui avons expliqué... ça tombe bien : il s'arrête pour récupérer à nouveau un sac ! ... ni une ni deux, Fred descend du bus et explique les besoins primaires de l'ensemble des passagers du bus. La dame qui a remis le paquet au chauffeur quelques minutes plus tôt propose des toilettes, il s'avère que ce sont ceux de sa maison.... elle ouvre sa porte pour nous laisser entrer et découvrons un intérieur très spartiate et loin de notre confort moderne : une paillasse pour ne pas utiliser le mot lit qui ne correspond pas du tout à ce que nous voyons, un feu dans un recoin avec une marmite et des chauve-souris fumés juste au-dessus... je passe les détails de l'électricité et des toilettes... pour remercier sa gentillesse, nous achetons deux paquets de je-ne-sais-quoi (famille des chips) parmi tout ce qui nous semblait bizarre...

C'est reparti pour 3 heures de route de montagne ! ... personne de malade et plutôt dans la bonne humeur malgré un trajet initialement prévu en 5 heures rallongé en 6 h 30...

 

Lorsque nous arrivons à Luang Prabang à 16 heures, nous prenons le premier tuk-tuk qui se propose pour rejoindre rapidement notre guesthouse, Hoxieng GuestHouse 2. 

Nos premières impressions sont bonnes : simple mais propre avec un personnel sympathique et à quelques mètres du night market... nous voilà posés pour une semaine ! Chouette

 

 

On the roadOn the road
On the roadOn the road
On the roadOn the road
On the roadOn the road

On the road

Visages d'enfants
Visages d'enfantsVisages d'enfants
Visages d'enfantsVisages d'enfants
Visages d'enfantsVisages d'enfants
Nos petits globe-trotters

Nos petits globe-trotters

Intérieur de maison Intérieur de maison
Intérieur de maison Intérieur de maison

Intérieur de maison

 Night market de Luang Prabang...

Luang Prabang et son night market très animé... des fillettes jouent à l'élastique#souvenird'ecole#

Luang Prabang et son night market très animé... des fillettes jouent à l'élastique#souvenird'ecole#

Le port des bébés en écharpe #bébéVictor#♥️

Le port des bébés en écharpe #bébéVictor#♥️

Visages d'enfantsVisages d'enfants

Commenter cet article

ant extermination 30/07/2017 11:43

Hi there, I found your blog via Google while searching for such kinda informative post and your post looks very interesting for me.